publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cancer du rectum : les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. avril 2016)

Le cancer du rectum se manifeste dans un premier temps par des symptômes digestifs, et plus particulièrement par un trouble du transit, de l'exonération, et des saignements dans les selles. Le patient souffre d'une constipation ou à l'inverse de diarrhées voire d'une alternance de diarrhée-constipation. Les difficultés d'exonération varient selon l'emplacement de la tumeur. Quant aux saignements, on parle de rectorragies, c'est-à-dire de sang rouge ou de glaires recouvrant les selles ou visible sur le papier toilettes en fin d'exonération.

D'autres symptômes doivent également faire suspecter un cancer du rectum. Notamment les douleurs rectales, des tensions douloureuses ou des sensations de faux besoins. Les ténesmes se définissent par une fausse envie d'aller à la selle associée à une tension rectale douloureuse, tandis que les épreintes s'associent à une douleur abdominale.

Des douleurs du petit bassin, une pesanteur, des tiraillements, des troubles urinaires, des difficultés pour uriner sont d'autres symptômes qui évoquent une pathologie des organes voisins du rectum dans le petit bassin.

Face à de tels symptômes, le médecin devra réaliser un toucher rectal. Celui-ci lui permettra, en général, de sentir l'éventuelle tumeur du rectum, et d'évaluer grossièrement sa taille et son extension. Le doigtier pourra ramener du sang, et indiquer la présence d'une lésion rectale.


publicité