publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cécité des rivières - Onchocercose : Les causes

Publié par : Clémentine Fitaire (09. décembre 2014)

Les causes de la cécité des rivières (ou onchocercose) sont liées à un parasite, appelé l'onchocerca volvulus. La contamination se fait par un vers parasitaire. L'onchocerca volvulus, est transmis d'une personne à une autre par l'intermédiaire d'une mouche (la Simulie dite « mouche noire ») qui le transporte, et qui, en absorbant un peu de sang d'un individu, lui transmet des larves.

Le parasite s'enkyste dans la peau, et ensuite régulièrement il va libérer dans l'organisme ainsi contaminé d'autres parasites (des microfilaires) qui au fil des ans vont se fixer dans la peau ou dans les yeux. Ces microfilaires vont ensuite mourir dans la peau ou les yeux, pouvant alors engendrer un réaction inflammatoire locale. Ils seront la cause des manifestations cutanées, et oculaires...

Chaque vers femelle (macrofilaire) produit des millions de vers microscopiques (microfilaires). Un vers macrofilaire peut vivre jusqu'à 15 ans dans l'organisme et mesurer plus d'1/2 mètre de long.

Les populations les plus à risque d'être touchées par l'onchocercose sont celles vivant à proximité de rivières à courant rapide ou de terres bien arrosées, propices au développement de la mouche noire. D'où le nom de cécité des rivières.

Les pays les plus touchés se situent en Afrique tropicale, mais aussi dans certaines zones d'Amérique Latine, et dans la Péninsule arabique.



publicité