publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Chikungunya: Les causes

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (16. septembre 2014)

Le Chikungunya est une maladie tropicale de cause virale. Celle-ci se contracte par le biais de piqûres de moustiques du genre Aedes (Aegypti et Albopictus). Ces moustiques, que l'on appelle aussi « moustique tigre », sont des vecteurs de la maladie particulièrement redoutables. En effet, l'arrivée de voyageurs infectés dans une zone où ce moustique est présent peut causer, à elle seule, un début d'épidémie.

Les causes d'une épidémie sont simples. Une fois que le moustique a piqué une personne malade, le moustique infecté devient contaminant quelques jours plus tard.? C'est alors que le moustique transmet le Chikungunya à une autre personne saine en la piquant.?

Il faut 4 à 7 jours pour que les symptômes apparaissent chez la personne contaminée par le moustique. Celle-ci peut, pendant au moins 1 semaine après l'apparition des symptômes, contaminer un moustique sain qui peut ensuite piquer d'autres personnes et leur transmettre la maladie.? Et ainsi de suite...

Ces moustiques pullulent dans les villes et les campagnes, et sévissent préférentiellement pendant les saisons des pluies. Ils piquent de préférence au lever du jour et en fin d'après-midi.

Entre les saisons des pluies, les moustiques sont moins nombreux et les épidémies peuvent ainsi se calmer. Les épidémies de Chikungunya sont extensives à cause de l'augmentation des moustiques, due à plusieurs phénomènes dont l'urbanisation sauvage, les problèmes d'hygiène publique et l'abandon des campagnes pour démoustiquer.

La zone d'endémie du Chikungunya couvre l'Afrique, l'Océan Indien, l'Inde et l'Asie du Sud-Est.



publicité