publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Infection à chlamydia : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (15. septembre 2014)

L'infection à Chlamydia est considérée comme une maladie silencieuse c'est-à-dire qui ne présente souvent pas de symptômes.

> Chez l'homme

50 à 90 % des infections à Chlamydia passent pratiquement inaperçues chez les hommes. Pour les autres, les germes provoquent certaines manifestations après une période d'incubation de l'ordre d'une semaine environ. Les principaux symptômes sont quelques brûlures urinaires et un léger écoulement trouble, plus ou moins visqueux, au niveau du méat urinaire surtout le matin. En l'absence de traitement, l'infection peut atteindre les testicules et exceptionnellement affecter la prostate.

> Chez la femme

Comme pour l'homme, dans la majorité des cas, l'infection à Chlamydia est asymptomatique. Quelques femmes peuvent être incommodées par des pertes vaginales ou ressentir une légère douleur en urinant. La pauvreté des signes est souvent la cause d'un diagnostic tardif, celui-ci pouvant être réalisé soit par hasard à l'occasion d'un examen systématique ou lors d'une consultation pour le partenaire.

Ce délai de retard de diagnostic peut entraîner de graves conséquences car sans traitement, la maladie risque de s'étendre aux trompes et provoquer une salpingite susceptible d'entraîner une infertilité. Chlamydia trachomatis est responsable d'environ 50 % des salpingites chez les jeunes femmes.

Le médecin effectue des prélèvements locaux (sortie de l'urètre, vagin...) qui sont ensuite envoyés en laboratoire d'analyse, pour être certain du diagnostic, et pouvoir prescrire un traitement.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS MST ou Un médecin vous répond !


publicité