publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cholécystite : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. septembre 2014)

Le plus souvent, la cholécystite est une des complications d'une colique hépatique, résultant elle-même d'une complication d'un (calcul biliaire) lithiase biliaire.

Voici ce qui se passe : un calcul obstrue le canal cystique et empêche l'écoulement normal de la bile, les voies biliaires situées en amont ne peuvent se vider, ce qui génère une distension et une stase de liquide (le bile s'écoulant mal). Cette stase provoque alors l'inflammation de la vésicule biliaire.

Comme on l'a dit précédemment, il arrive que des calculs présents dans la vésicule biliaire ne provoquent aucun symptôme. Il y a une cholécystite quand ces calculs gênent, obstruent l'évacuation de la bile dans les voies biliaires.

La grossesse, l'hérédité et les variations importantes de poids favorisent la formation des calculs biliaires. Mais toutes les causes de la formation de ces calculs biliaires ne sont pas connues.

Beaucoup plus rarement, la cholécystite peut être due à des maladies non lithiasiques, comme l' hépatite A, ou à des maladies parasitaires très fréquentes en Asie du Sud-Est.

Les complications d'une cholécystite sont graves. L'inflammation au niveau de la vésicule biliaire peut effectivement très vite dégénérer en infection (à cause des germes digestifs présents dans le duodénum), et la vésicule biliaire se gangrener et provoquer une péritonite.

Les calculs peuvent migrer et déclencher une pancréatite ou une angiocholite ( jaunisse et fièvre voire infection généralisée : septicémie).

Voir aussi la vidéo :

Ablation vésicule biliaire: vidéo



publicité