publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cirrhose du foie : La prévention

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. septembre 2014)

La prévention de la cirrhose est évidemment la prévention des causes. C'est-à-dire principalement l'arrêt de la consommation d'alcool, impératif en cas de diagnostic d'une cirrhose du foie.

On considère que la consommation quotidienne de deux à trois verres d'alcool chez les femmes, et de trois ou quatre verres chez les hommes, pendant une dizaine d'années, suffit à provoquer une cirrhose.

La prévention passe aussi par l'usage de médicaments antiviraux en cas d'hépatite C ou B. L'hépatite B non traitée conduit immanquablement à la cirrhose.

Une bonne prévention nécessite également d'appliquer toutes les mesures de prévention des hépatites : vaccination, mesures d'hygiène, protection lors des rapports sexuels, vigilance lors des tatouages ou des piercings...

Et pour finir, protéger son foie, dans les cas de cirrhose, c'est se protéger des produits chimiques toxiques, à commencer par les médicaments hépatotoxiques, comme la paracétamol... Cela est à voir avec son médecin généraliste.

Si on souffre d'une cirrhose hépatique, le médecin évitera de prescrire des médicaments toxiques pour le foie. Sachant que pour tout foie normal, la toxicité est transitoire et ne conduit donc pas à une cirrhose.


publicité