publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Coliques néphrétiques

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. septembre 2014)

Les coliques néphrétiques sont définies littéralement comme des douleurs des reins. Ces douleurs apparaissent quand un calcul (caillou) se coince dans une des voies excrétrices d'un rein, en provoquant une crise de douleur violente et soudaine, qui oblige le patient à consulter d'urgence.

Les reins sont situés dans le dos sous les côtes. Leur rôle est d'épurer l'organisme de ses déchets qu'il produit tels que l'acide urique, l'ammoniac, les médicaments ... et des produits en excès tels que des éléments minéraux (calcium, le sodium, le potassium...). Certains peuvent donner des précipités et former des petits cailloux ou calculs.

Les reins évacuent ces éléments dans les urines qui sont récoltées dans voies urinaires : les uretères, tuyaux qui sortent de chaque rein, jusque dans la vessie. Les urines sont stockées dans la vessie ; elles pourront être éliminées grâce au relâchement volontaire du sphincter vésical, par un autre tuyau, l'urètre, qui part de la vessie et va à l'extérieur.

La colique néphrétique est généralement provoquée par le déplacement de ces « cailloux » du rein vers l'urètre. Il faut qu'ils soient évacués car dès lors qu'ils constituent un obstacle dans les voies urinaires, ils peuvent provoquer à long terme des complications rénales irréversibles.


publicité