publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Colopathie fonctionnelle : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2015)

La colopathie fonctionnelle est due à une hypersensibilité du côlon, la partie de l'intestin qui se trouve entre l'intestin grêle et le rectum. Les causes principales de la colopathie fonctionnelle sont des troubles de la motricité du gros intestin et aussi une certaine irritabilité de la muqueuse digestive : soit des mouvements trop importants entraînant une accélération de la progression du bol alimentaire avec une diminution de l'absorption de l'eau, soit une diminution des mouvements avec un ralentissement du bol alimentaire.

Il semblerait que des facteurs psychologiques, voire des séquelles de maladies infectieuses, puissent être les causes de l'apparition des crises de la motricité du gros intestin.
Une intolérance au lait à cause de l'absence d'une enzyme (la lactase) qui est capable de digérer les sucres du lait, ou une intolérance au gluten... pourraient en fait être la cause de certaines colopathies fonctionnelles.

Une alimentation trop riche, des repas trop copieux peuvent être à l'origine de flatulences, troubles du transit, douleurs coliques. De même les repas pris trop vite, à heures irrégulières, des repas remplacés par des grignotages peuvent aussi être la cause des crises digestives douloureuses.

Les causes d'une colopathie fonctionnelle sont donc assez difficiles à identifier et restent très souvent inconnues... Mais attention, si des symptômes anormaux digestifs surviennent, il ne faut pas trop vite mettre ces manifestations sur le compte d'une colopathie fonctionnelle, l'avis d'un médecin est important, car le problème peut être autre...



publicité