publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La conjonctivite allergique

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. septembre 2014)

© Jupiterimages/Polka Dot Images

La conjonctivite allergique est une affection de l'oeil d'origine allergique qui touche la conjonctive. Celle-ci est une très fine membrane muqueuse transparente qui se trouve à l'intérieur des paupières et à la surface du globe oculaire, créant une espèce de barrière de protection pour l'oeil. La cornée n'est pas recouverte par la conjonctive. Quand elle est saine, la conjonctive est de couleur rosée sous les paupières et transparente sur le globe oculaire.

La conjonctivite allergique est une inflammation de la conjonctive qui se déclenche quand les yeux entrent en contact avec certains allergènes, c'est-à-dire des substances que le système immunitaire considère comme des ennemis.

La conjonctivite allergique peut être saisonnière ou perannuelle.
En cas de conjonctivite allergique saisonnière, les symptômes de l'allergie apparaissent seulement dans certains moments limités de l'année, en fonction de la présence de l'allergène dans l'environnement. C'est le cas des allergies aux pollens de certaines plantes, qui apparaissent pendant et après leur floraison. La conjonctivite allergique saisonnière se manifeste généralement de mars à juin, selon les régions.

La conjonctivite perannuelle, au contraire, tend à être permanente. Elle peut être provoquée par des allergènes qui sont présents en permanence dans l'environnement (chat, acariens, poussière, moisissures...). Si les symptômes de ce type de conjonctivite sont toujours présents, il peut y avoir des moments où ils sont plus intenses, en présence d'une grande concentration d'allergènes dans l'environnement.

 

Auteur : Marla De Morais.
Consultant expert : Dr Sophie Silcret Grieu, médecin spécialiste en allergologie.



publicité