publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Prévenir le cancer : 14 conseils qui marchent ! : Interview d'Agnès Buzyn

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. juin 2015)

Le Pr Agnès Buzyn, présidente de l'Institut National du Cancer, a répondu à nos questions sur la prévention des cancers.

On dit et on lit beaucoup de choses sur la prévention des cancers, comment clarifier les messages ?

Pr Agnès Buzyn : La prévention est un levier essentiel pour lutter contre les cancers. Les chiffres sont éloquents : 40 % des cas de cancers et 35 % des décès par cancer sont liés à des facteurs de risque évitables. Pourtant, plusieurs enquêtes montrent  que le cancer est trop souvent perçu comme une fatalité contre laquelle on ne peut rien faire soit parce qu’il serait le fruit du hasard soit parce qu’il serait dû à des causes externes souvent environnementales contre lesquelles on se sent impuissant. Même si le risque zéro n’existe pas, il est important de redire que chacun peut agir au niveau individuel pour réduire son risque de cancer, en adoptant des comportements plus favorables à sa santé notamment en arrêtant de fumer, en buvant moins d’alcool, en mangeant équilibré, en s’exposant moins aux UV. L’activité physique modérée mais régulière se révèle également être un facteur qui diminue le risque de certains cancers très fréquents.

Agnes Buzyn

Agnès Buzyn, Présidente de l'Institut National du Cancer. Elle insiste sur les moyens sur lesquels chacun de nous peut intervenir... à commencer par la cigarette (pour les fumeurs) qui est de loin le facteur de risque majeur !

Qu’apporte la nouvelle campagne d’information sur la prévention des cancers lancée en 2015 ?

Pr A. B. : Il existe déjà des campagnes de prévention visant à prévenir l’usage du tabac ou de l’alcool, ou des campagnes sur la nutrition. Ce que nous avons voulu faire à travers cette nouvelle prise de parole sur la prévention, c’est donner à voir  le poids des principaux facteurs de risques dans les causes de cancer en France en les mettant en perspective les uns par rapport aux autres. Cette hiérarchie montre le poids prédominant et particulièrement préoccupant du tabac responsable de 47 000 décès par cancer chaque année en France et de l’alcool 15 00 morts par cancer chaque année. Cette hiérarchie des différents facteurs de risque permet de donner une vision d’ensemble des risques connus et donc de meilleurs repères pour agir. C’est ce que nous avons souhaité rappeler à travers cette nouvelle campagne d’information. Pour personnaliser le message et apporter des conseils utiles pour adapter nos comportements, nous avons mis en ligne sur notre site internet un test, permettant à chacun d’évaluer ses propres facteurs de risque: Le test « prévention cancers, 3 minutes pour faire le point »

Connaissez-vous votre risque de développer un cancer ? Faites le test !

A lire aussi :
Savoir éviter et dépister un cancer de la peau
Après un cancer du sein, quelle surveillance ?
Nos dossiers complets sur les différents types de cancer


publicité