publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cor au pied : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

L'apparition d'un cor survient souvent à cause de frottements survenant lorsqu'on porte des chaussures mal adaptées à ses pieds.

Cependant, sans en être la cause directe, d'autres facteurs peuvent favoriser ces frottements : une déformation du pied ou un mauvais positionnement du corps. Dans ce cas, les pieds compensent le déséquilibre pour engendrer au final des zones d'hyper-appui qui peuvent être douloureuses.

Les personnes diabétiques sont particulièrement sujettes aux complications des cors. Effectivement, leur pathologie provoque un trouble de la sensibilité (les personnes diabétiques ont une modification de la sensibilité des extrémités).

Dans ces conditions, toutes les plaies ou les pathologies au niveau des pieds peuvent s'aggraver et entraîner des complications de type infection. Chaque année, près de 10 000 diabétiques sont amputés des pieds à la suite de négligences.

D'autres personnes sont à risque : les femmes enceintes, les personnes âgées, et celles qui sont amenées à porter des chaussures de sécurité dans le cadre de leur activité professionnelle.
Les cors au pied se développent rarement chez les enfants.

Des complications peuvent survenir lorsqu'un cor au pied n'est pas soigné. Il peut se transformer en bursite. Il s'agit d'une poche de liquide séreux sous la région cornée susceptible de s'infecter.
Il peut alors se former un pertuis, sorte de petit canal qui se prolonge jusqu'à l' os et qui peut provoquer une ostéite, c'est-à-dire une inflammation de l'os. Les soins seront alors plus importants car la zone affectée sera plus longue à cicatriser.

Mais ces complications sont rares car la douleur est souvent insupportable et incite donc à consulter rapidement un podologue ou une médecin.


publicité