publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cor au pied : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

Le diagnostic d'un corps au pied est le plus souvent visuel. Toutefois, dans certains cas, le cor peut avoir comme symptôme de devenir gênant, voire douloureux. On le remarque souvent sous la forme d'une petite plaque gonflée, jaunâtre et rugueuse.

Il existe plusieurs types de cors qui présentent des symptômes différents :
- Le cor dur par sa forme ovale avec un noyau dur. On le retrouve le plus souvent sur le dos du pied, la tête des métatarses et les côtés des orteils extérieurs.

- Le cor mou, comme son nom l'indique, à un noyau mou et plat. On le retrouve plutôt entre les orteils. On lui donne aussi le nom d'oeil de perdrix.

- Le cor vasculaire se distingue par une couche cornée externe qui contient des petits points rouges ou des stries. Le flux sanguin important dans ce type de cor provoque une forte douleur. Il se situe souvent sur la partie supérieure et le bout des orteils.

- Le cor neuro-vasculaire, d'un aspect extérieur corné, contient des petits vaisseaux sanguins et des nerfs. Le cor neuro-vasculaire est extrêmement sensible et douloureux. Il est situé, en générale, au niveau des différentes articulations des orteils.

- Le cor milaire, situé sous le pied, au niveau de la plante et du talon. Il porte ce nom car sa forme s'apparente à celle d'un grain de millet. Cette forme de cor n'est pas douloureuse.


publicité