publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le cor au pied

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

Un cor au pied est un amas de peaux mortes sur une zone de frottement. La douleur qu'il provoque est assez semblable à celle d'un caillou ou d'un corps étranger dans une chaussure.

Le cor est un amas de peaux mortes appelé aussi hyperkeratose. La production accrue de cellules de peau est le premier mode de défense de l'organisme en cas de frottements.

A noter que le durillon et le cor au pied présentent des différences. Le durillon se caractérise par une accumulation de couches de peaux mortes étalées et peu profondes. Il est moins douloureux qu'un cor.

Effectivement le cor au pied présente une partie plus profonde en regard de la zone maximale de pression, ce qui forme une sorte de cône inversé provoquant la douleur.

Le cor au pied peut survenir à tous les endroits susceptibles de subir des frottements : sur la partie dorsale des articulations des orteils, entre les orteils, dans les sillons (c'est-à-dire au coin des ongles), sur la face plantaire du pied...

Le choix de chaussures inadaptées est souvent à l'origine de l'apparition d'un cor au pied. Néanmoins, quand la chaussure n'est pas la seule cause de l'apparition d'un cor au pied, il faut également travailler sur le positionnement corporel global pour éviter qu'un des deux pieds n'ait à compenser un déséquilibre.


publicité