publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Coup de chaleur : Les causes

Publié par : Dorothee Gebele (27. juin 2016)

Le plus souvent, la cause du coup de chaleur est liée à un concours de circonstances : des températures élevés, un grand effort physique...

Le coup de chaleur survient notamment en période estivale, lorsqu’il fait chaud et lourd (températures et taux d’humidité élevés) : le corps surchauffe et sa thermorégulation est troublée.

Les causes peuvent être assez diverses, mais évidentes : suite à de grands efforts physiques (par exemple sport ou travaux de construction à l’extérieur), l'été quand une personne reste dans sa caravane ou sous sa tente située en plein soleil, ou dans une voiture, lors d'un effort sportif intense aux heures les plus chaudes de l'été, etc. Mais une autre cause peut être un environnement très chaud sans qu'il soit lié à la température estivale particulière.

En exerçant une activité physique éprouvante (travail, sport) lorsqu’il fait chaud et humide, vous vous exposez au risque de surchauffer votre corps. A partir d’un certain point, le corps n’arrive plus à régler la production de sueur et donc à se refroidir grâce à l’évaporation. C'est la transpiration et surtout l'évaporation qui permettent de rafraîchir l'organisme, en « arrachant » des calories. De ce fait, le corps doit se passer d’un élément essentiel de sa « climatisation » naturelle, ce qui entraîne une accumulation de chaleur qui peut mettre la vie en danger : le coup de chaleur.  

Des vêtements inadaptés à la situation, chauds et imperméables à l’air, renforcent le problème et favorisent la survenue d’un coup de chaleur.

Dans certains cas, des températures élevées pendant une période plus ou moins importante suffisent à elles seules pour troubler la thermorégulation du corps.

Lorsque l’autorégulation de la température corporelle ne fonctionne plus, le corps réduit la production de sueur. Par conséquent, le corps ne peut plus être suffisamment rafraîchi, et la chaleur s’accumule, augmentant ainsi la température corporelle jusqu’à plus de 40° C.

A lire aussi : 
> Protéger sa peau et ses yeux du soleil
> Bien choisir ses lunettes de soleil
> L'allergie au soleil (lucite estivale)


publicité