publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Daltonisme : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. septembre 2014)

Les causes de daltonisme sont 100% génétiques. Ce qui simplifie la compréhension, c'est que le gène en cause est unique. Il est porté en grande partie par le chromosome X.

Le gène, mis en cause dans le daltonisme, est « récessif », ce qui signifie qu'il ne s'exprimera pas s'il est porté par un seul chromosome. Dans ce cas, le daltonisme sera « caché » par le gène dit « sain ». Le gène ne devient actif que s'il est présent sur les deux chromosomes X. Or les enfants héritent d'un chromosome maternel et d'un chromosome paternel.

Une confusion a fait croire pendant des années que les filles ne pouvaient pas être daltoniennes. Et pourtant, cela est possible, même si c'est rare puisque seul 0,5% des femmes sont concernées par un daltonisme, contre 8% des hommes.

Voilà les différents cas de transmission possibles :

Cas n°1
Mère (chromosome X porteur du gène) + Père (chromosome X normal) => Fille non daltonienne

Cas n°2
Mère (chromosome X normal) + Père (chromosome X porteur du gène) => Fille non daltonienne

Cas n°3
Mère (chromosome X porteur du gène) + Père (chromosome Y normal) => Garçon daltonien

Cas n°4
Mère (chromosome X porteur du gène) + Père (chromosome X porteur du gène) => Fille daltonienne

En résumé, les causes du daltonisme se réduisent à l'influence d'un seul gène. Ce dernier est actif lorsque qu'il est présent sur le chromosome X d'un garçon, ou sur les deux chromosomes X d'une fille.



publicité