publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le daltonisme

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. septembre 2014)

Le daltonisme ou la dyschromatopsie, est une affection relativement fréquente. L'origine de cette maladie des yeux est liée à des anomalies touchant une fine membrane recouvrant l'intérieur de l'oeil : la rétine.

Sensible à la lumière, la rétine est constituée de millions de cellules qui envoient les messages lumineux au cerveau, lequel les analysent et nous permettent de les visualiser en tant qu'images. On récence deux types de cellules :

- Les bâtonnets : 100 millions de cellules, responsables de l'intensité de la lumière pour la vision de nuit ou nocturne. Les couleurs ne sont alors pas visibles : tout est en nuances de gris.

- Les cônes : 5 millions de cellules pour la vision des couleurs, en présence de la lumière du jour ou de la lumière artificielle. On parle de vision « diurne ».

Le daltonisme est lié à une anomalie d'une ou plusieurs catégories de cônes. Il en existe 3 types à l'intérieur de la rétine, chacun sensible à 1 couleur : le rouge, le vert et le bleu. La perception des autres couleurs est due à l'activité simultanée des différents types de cônes. Les personnes ayant une vision normale des couleurs sont « trichromates ».

Contrairement à la légende largement répandue, le daltonien n'inverse pas que le rouge et le vert, mais souffre d'une perception erronée des couleurs.
Pour mieux comprendre le daltonisme, notre expert, le Pr Ramin Tadayoni, ophtalmologiste à Hôpital Lariboisière (Paris) nous a donné quelques pistes.

Faites aussi notre test :



publicité