publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Décollement de rétine : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. août 2014)

Même si un décollement de rétine n'est pas très courant (6 à 7000 nouveaux cas par an en France), il s'agit d'un problème grave dont l'origine est souvent inconnue. En fonction de l'atteinte, le décollement de rétine concerne un seul oeil, suivi ou pas, parfois des années plus tard, par le deuxième. Mais le plus souvent, il ne touche qu'un seul oeil.

On recense plusieurs facteurs pouvant favoriser un décollement rétinien :

  • Sans causes déterminées, hormis l'âge et le vieillissement des tissus, on parle de décollements de rétine « idiopathiques », en langage médical. Ceux sont les plus fréquents.
  • La myopie : cette anomalie héréditaire ou génétique de l'oeil, entraîne une vision floue de loin. Dans certains cas de myopie, l'oeil est plus grand que la moyenne. Tout comme un ballon qui serait plus gonflé, les parois s'affinent et le risque de déchirure et donc de décollement de la rétine, augmente avec l'âge.
  • Un traumatisme (accident, coup brutal à la tête, sport violent).
  • Certaines affections comme le diabète altérant la bonne vascularisation de la rétine, peuvent engendrer un décollement de rétine d'un type particulier.

Les personnes qui présentent des risques de décollement de rétine, doivent prendre un avis, voire être sérieusement suivies par un ophtalmologiste, en cas de :

  • traumatisme – accident oculaire,
  • pratique d'un sport pouvant être violent (boxe, rugby),
  • décollements de rétine dans l'entourage familial,
  • problème de santé touchant les yeux (diabète),
  • myopie,
  • fragilité de l'oeil liée à une maladie génétique.



publicité