publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dengue : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (16. septembre 2014)

C'est un virus, de la famille des arbovirus, qui est en cause dans la dengue.
Celui-ci est transmis par l'intermédiaire d'un vecteur, un moustique nommé Aedes Aegypti, mais aussi Aedes albopictus (le moustique tigre), en cause dans la transmission de la dengue.

C'est la piqûre d'un moustique femelle infecté qui participe à la propagation de la maladie. Celle-ci recueille le virus circulant dans le sang lorsqu'elle pique une personne infectée, puis le dissémine en piquant d'autres personnes.

Autrefois limitée à l'Asie du Sud-Est, la dengue s'étend aujourd'hui à toutes les régions tropicales et subtropicales, en particulier en Afrique, en Amérique latine, aux Caraïbes et dans l'océan pacifique, avec une prédilection pour les zones urbaines et semi-urbaines.

Le nombre de personnes infectées est en augmentation sensible depuis quelques décennies.

La recrudescence de la maladie est due à l'émigration des populations vers les villes où peuvent pulluler les moustiques dans certains quartiers. En cause : le manque d'hygiène, avec les poubelles non évacuées, l' eau de consommation stockée dans des fûts colonisés par les moustiques femelles...

Contrairement à d'autres moustiques (comme pour le paludisme), le moustique vecteur de la dengue se nourrit le jour, avec un pic d'activité tôt le matin et le soir avant le crépuscule. Pendant chacune de ces périodes, la femelle pique de multiples personnes. C'est pourquoi la prévention de la dengue implique, en zone d'endémie, une protection contre les moustiques durant la journée.

Le moustique tigre en photos : 


publicité