publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dénutrition : Le cas particulier de la personne âgée

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (27. novembre 2014)

Quelques chiffres :
- La dénutrition concerne 2 à 4% des personnes âgées de 60 à 80 ans autonomes et vivant au domicile (Euronut/Seneca)
- La dénutrition touche jusqu'à 10% des personnes âgées de plus de 80 ans (Inserm)
- Chez les personnes âgées vivant dans des Ehpad*, maisons de retraite..., ce chiffre peut atteindre jusqu'à 30%.

Chez la personne âgée, toute dénutrition doit être redoutée dés lors qu'elle devient fragile et en perte d'appétit. Son état nutritionnel est à surveiller régulièrement, et il ne faut pas hésiter à signaler tout amaigrissement, baisse d'appétit et tendance au rempli sur soi, au médecin traitant.

En effet, la perte de poids est plus difficile à rattraper chez un sujet âgé que chez un sujet jeune. Il faut donc agir préventivement et maintenir chez elle, le plaisir de manger, en quantités adaptées et fréquentes, et en privilégiant des aliments et recettes nutritionnellement riches.

Exemples de recettes enrichies, à ajouter aux menus d'une personne âgée en perte d'appétit, issues du livre du Dr Plumey:
- Soupes enrichies avec de la poudre de lait écrémé, de la crème et du fromage
- Purées enrichies d'un jaune d'oeuf
- Fromages blancs enrichies de confitures et poudre de lait écrémé
- Œufs au lait et crèmes caramel


publicité