publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dépression : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. octobre 2014)

La dépression résulte de la combinaison de plusieurs causes héréditaires, biochimiques, psycho-sociales. La conjoncture environnementale ( stress, alimentation, mode de vie) joue également un rôle important.

Des événements traumatisants, tels que la perte précoce d'un parent, une maladie chronique, des conflits professionnels, familiaux peuvent également contribuer à la solitude, à l'aliénation et ainsi être à l'origine d'une dépression.

Certaines personnes ont également une prédisposition génétique. Celles dont les parents proches souffrent ou ont souffert d'une dépression, ont plus de risques de développer elles-mêmes une dépression.

Des recherches ont démontré que la dépression pourrait être due à un déséquilibre de la "chimie" du cerveau, en particulier à une baisse de la fabrication de certains neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la dopamine. Leurs déficiences provoquent une diminution de l'appétit, une perte du sommeil, de l'énergie et du plaisir. Ces recherches sur les neuromédiateurs devraient permettre de découvrir d'autres explications quant aux causes de cette maladie. Elles peuvent par ailleurs expliquer les baisses d'humeur d'origine hormonale, telles que le baby blues ou la dépression prémenstruelle.

Les causes saisonnières sont aussi à prendre en compte. Le taux de dépression est plus élevé durant les mois hivernaux, période ou l'ensoleillement est le plus faible. Dans ce cas, la dépression est le plus souvent légère ou modérée.



publicité