publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dépression : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. octobre 2014)

Une dépression nécessite une prise en charge efficace et sérieuse. L'évolution la plus grave étant le suicide, qui tue aujourd'hui 15 % des personnes déprimées.

Il existe deux grandes formes de traitements : les médicaments et les psychothérapies.
Selon une étude nationale, les ventes d'antidépresseurs ont été multipliées par 7 depuis les années 1980. Cependant, ces derniers ne doivent pas être systématiques.
L'intérêt des antidépresseurs réside avant tout dans les formes de dépression modérées à sévères. Ils ont une bonne efficacité. Les médicaments de nouvelle génération sont mieux tolérés que les anciens. Ils peuvent - rarement - entraîner des effets secondaires (maux de tête, migraine, acouphènes, hypothyroïdie...). Le patient doit être surveillé d'un point de vue médical en prenant son traitement, surtout les premiers jours et premières semaines. Il faut attendre quinze à vingt jours pour constater les effets bénéfiques des antidépresseurs. Le traitement est prescrit généralement durant six mois à un an.

Seule, ou en complément du traitement médicamenteux, il est conseillé d'effectuer une psychothérapie qui a des vertus libératrices. La thérapie comportementale et cognitive peut être très constructive. Elle permet à l'individu de mieux comprendre sa dépression, de désamorcer les ruminations, et de trouver des outils comportementaux et cognitifs pour s'en sortir. Lorsqu'elle est effectuée par un spécialiste, c'est la méthode la plus efficace et solide pour se sortir de la dépression.

D'autres traitements psychothérapiques plus récents, comme la MBCT ( Mindfulness Based Cognitive Therapy ou thérapie cognitive basée sur la pleine conscience) ont démontré leur efficacité dans la prévention des rechutes dépressives.



publicité