publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dépression saisonnière : les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (16. février 2016)

Les symptômes d'une dépression saisonnière sont les mêmes qu'une dépression "classique", à la différence que la cause est bien identifiée, puisqu'elle survient toujours à la fin de l'été. Ces symptômes sont les suivants :

> Difficultés de concentration.
> Difficultés à fournir des efforts.
> Difficultés à prendre les (bonnes) décisions.
> Tout paraît insurmontable.
> Crise de larmes, sans qu'il n'y est de motif proportionné.
> Troubles de l'appétit : manque ou au contraire envie de se « remplir » de nourriture réconfortante.
> Irritabilité, chagrin, tristesse.
> Un grand repli sur soi. La solitude est recherchée en même temps qu'elle est redoutée.

La différence entre une dépression saisonnière et un blues hivernal se fait par l'intensité des symptômes. Lorsqu'une personne est atteinte de blues hivernal, son état ne s'aggrave pas au point de ne plus être capable de vaquer à ses occupations quotidiennes.

En revanche, le sentiment de mal-être qui apparaît en cas de dépression saisonnière, correspond tout à fait à celui d'une vraie dépression, avec tout ce que cela implique comme effets parallèles.

Les personnes souffrant de dépression saisonnière doivent être traitées comme une vraie dépression et non pas comme une déprime passagère. Il est donc important de consulter si ces symptômes surviennent pour être correctement pris en charge...


publicité