publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Déshydratation : les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. juin 2016)

Encore une fois, les manières de réagir face à la déshydratation seront différentes selon le contexte mais Il existe néanmoins un point commun : boire et faire boire ! En prévention, il faut boire régulièrement et suffisamment à raison de 6 à 8 verres d'eau par jour. Il faut boire avant d'avoir soif.

En cas de chaleur excessive, augmenter sa consommation d'eau, s'allonger à l'ombre ou dans un endroit frais aidera à se rétablir rapidement.

Chez le bébé, lors des grosses chaleurs, il faut veiller à le garder au frais. Le couvrir de peu de vêtements et lui proposer régulièrement de l'eau fraîche lui permettront de rester au frais et bien hydraté.

Parmi les traitements, en cas de fièvre, il faut, bien sûr, amener le bébé chez le médecin qui prescrira des antipyrétiques (médicaments qui luttent contre la fièvre). En plus des médicaments, il faut abaisser sa température corporelle en appliquant un linge mouillé frais sur les différentes zones du corps, du front et de la nuque. Il faut aussi veiller à peu couvrir le bébé, le faire dormir sans couverture et lui donner de l'eau toutes les demi-heures et selon sa soif.

Si le bébé souffre de diarrhées et qu'il présente des signes de déshydratation, il est conseillé aux parents d'aller consulter un médecin sans attendre. Ce dernier mettra en place un traitement spécifique, un plan de réhydratation basé sur l'utilisation de Solutés de Réhydratation Orale (SRO). On peut se les procurer en pharmacie, sans ordonnance, et il faut diluer le contenu du sachet dans un biberon d'eau de 200ml. Le bébé boira instinctivement à sa soif.

Un enfant qui n'est pas réhydraté correctement peut succomber à une gastro-entérite en quelques jours. Il est donc très important de faire boire l'enfant régulièrement.

Pour ce qui est de la personne âgée, la déshydratation sévère est très difficilement réversible. Il faut y porter une attention toute particulière, car cette dernière ressent tardivement le besoin de boire. Il faut donc veiller à ce que la personne âgée boive régulièrement, et surtout en cas de diarrhée : elle devrait boire 1 litre de plus que ses besoins habituels. De plus, manger des aliments salés permettra à l'organisme de mieux retenir l'eau.

En cas d'importante déshydratation, le seul seul traitement efficace est la mise en place d'une perfusion (par voie veineuse).

A lire aussi : 
> La diarrhée du nourrisson
> La canicule : 10 conseils à connaître
>
La dénutrition : symptômes et traitements

Vous avez envie d'échanger, de partager votre expérience ou de poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS thématiques comme Soleil, Bien-être, Forme, Transpiration ... ou de Santé Générale !


publicité