publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Grossesse et diabète gestationnel : les conseils du médecin spécialiste

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (07. novembre 2016)

Les conseils du Dr Jacques Lepercq, médecin spécialiste, gynécologue obstétricien à la Maternité Port-Royal, Paris.

Quels sont vos conseils concernant les règles hygiéno-diététiques ?

Il est important de rappeler que le régime n'est pas identique pour toutes les femmes et que les médecins, les diététiciens doivent le personnaliser. Il doit être adapté quantitativement et qualitativement, en fonction de l'IMC (poids) et des habitudes alimentaires. Ce n'est qu'à cette condition qu'on a des chances d'avoir une bonne observance. D'un autre côté, il faut être moins permissif sur la prise de poids. Car, on le sait, le surpoids et l'obésité sont des facteurs aggravants de complications. Un kilo en plus, ça va, mais on ne peut pas laisser filer le poids jusqu'à 30 kilos.

Quel est l'intérêt du suivi médical après la grossesse ?

On estime que le diabète gestationnel est une sorte de signal d'alerte pour un possible futur développement d'un diabète de type 2. Le risque persiste pendant 25 à 30 ans après la survenue d'un diabète gestationnel. Comme on ne peut pas lutter contre l'âge ou nos gènes de prédisposition, il faut continuer à adapter son régime alimentaire, surveiller son poids, faire de l'exercice et contrôler régulièrement ses glycémies.

Faut-il parler de diabète de type 2 dans le diabète gestationnel ?

C'est même le mot clé ! Il faut distinguer le diabète gestationnel, qui est une simple anomalie de la glycémie au cours de la grossesse, de celui qui était déjà là, avant la conception, c'est-à-dire un diabète de type 2. Quand les complications surviennent, c'est généralement chez les femmes qui ont ce diabète - elles représentent 15 % des dépistages de diabète gestationnel - d'où l'importance de les détecter en tout début de grossesse, et au mieux, avant la conception, par une simple glycémie à jeun. Le dépistage du diabète gestationnel est même l'un des moyens de dépister le diabète de type 2 méconnu par les patientes.

Vous voulez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Grossesse ou Diabète !


publicité