publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dilatation des bronches : Les symptômes

Publié par : Elide Achille (09. février 2015)

Une dilatation des bronches se manifeste principalement par une toux chronique, avec une expectoration chronique, des glaires et des bronchites à répétition. Elle peut être accompagnée d'épisodes d'hémoptysie (présence de sang dans les crachats).

Une fièvre peut aussi survenir, en association avec une majoration de la toux : elle est le signe d'une infection pulmonaire en cours.

En présence de ces symptômes, il faut bien sûr prendre l'avis d'un médecin. Un spécialiste de l'appareil respiratoire - un pneumologue, pourra être consulté.

Le diagnostic de dilatation des bronches sera fait principalement avec un scanner thoracique qui donnera une excellente vision du calibre des bronches. Sur la base du résultat du scanner thoracique, le médecin pourra éventuellement proposer au patient de faire d'autres examens plus spécifiques, afin de vérifier la présence d'infections chroniques. Il pourra s'agir d'une analyse bactériologique des crachats, par exemple, qui permettra de mettre en évidence d'éventuels agents pathogènes.

En cas de dilatation bronchique locale, pour bien identifier la cause de la maladie, on pourra faire une fibroscopie bronchique. Si la dilatation des bronches est diffuse, on cherchera plutôt à identifier l'agent pathogène, c'est-à-dire la bactérie ou la mycobactérie responsable de l'inflammation.
La dilatation des bronches peut évoluer avec le temps et l'âge. Il est parfois nécessaire de renouveler ces examens afin de contrôler l'évolution de la maladie.

A voir aussi cette vidéo sur la bronchectasie :

Les explications sur la bronchectasie


publicité