publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dilatation des bronches : Les traitements

Publié par : Elide Achille (09. février 2015)

En cas de dilatation des bronches, indépendamment des traitements de la cause, il faut intervenir avec un traitement symptomatique commun, visant à effectuer un bon drainage des secrétions bronchiques.

Cela se fait grâce à une kinésithérapie respiratoire quotidienne qui permet de libérer les poumons des crachats. Il est important d'apprendre au patient quelles sont les positions qui lui permettent de vider ses poumons le plus rapidement possible.
Des antibiotiques peuvent être administrés en cas d'infection bactérienne (tétracycline, pénicilline ou ampicilline... en fonction du germe infectant).

Les vaccinations contre la grippe et le pneumocoque sont conseillées.

L' arrêt du tabac (et de toute substance irritante) est indispensable.

Les éventuels foyers infectieux ORL doivent être traités par des antibiotiques.

Il faut également éviter un certain nombre de médicaments qui pourraient poser des problèmes, comme les sirops expectorants et les corticoïdes oraux ou à inhaler.

En cas d'épisodes fréquents de dilatation des bronches, il est important de faire des prélèvements réguliers des expectorations, pour surveiller les types de germes présents. Il pourrait en effet y avoir des bactéries qui ne répondent pas aux antibiotiques oraux habituels.

En cas de dilatation des bronches localisée, si l'atteinte du poumon est importante ou en cas d' abcès pulmonaire, on peut décider d'intervenir chirurgicalement par l'ablation de la section pulmonaire atteinte.

Auteur : Elide Achille.
Consultant expert : Dr Pierre-Régis Burgel
Professeur des Universités-Praticien Hospitalier, Service de Pneumologie et Centre de Mucoviscidose (CRCM) de l'adulte, UPRES EA 2511, Physiopathologie de la Mucoviscidose
Hôpital Cochin, AP-HP.


publicité