publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La diverticulite

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. août 2014)

© Jupiterimages/Stockbyte

La diverticulite correspond à l'inflammation d'un diverticule généralement provoquée par une infection.

Les diverticules sont des petites excroissances bénignes, comparables à des poches en cul-de-sac. Ils se situent au niveau de la paroi interne des intestins. Le plus souvent sur la partie terminale du côlon (le sigmoïde), et peuvent atteindre dans certains cas, tout le gros intestin (côlon).

La diverticulite survient sur un terrain particulier : celui de la diverticulose, une affection symptomatique dont souffre la majorité des personnes âgées en Occident. Si les chercheurs s'interrogent encore sur leurs mécanismes précis de sa formation, notre alimentation « moderne » est fortement mise en cause. Trop pauvre en fibres, à l'inverse des populations asiatiques et africaines, chez qui la diverticulose est bien moins fréquente.

Tant que celle-ci ne se complique pas, il n'y a aucun danger. Cependant, lorsqu'une diverticulite est diagnostiquée, il importe de consulter. Rapidement résolutive sous traitement, la bénignité de l'affection ne doit pas occulter le risque de complications. Graves, dans certaines situations.
Sur quels signes, faut-il s'alerter ? Comment la prévenir ? Pour mieux comprendre cette maladie, découvrez cet article avec des informations issues des données scientifiques les plus récentes, sur les causes, les symptômes et les traitements de la diverticulite.

Auteurs : Dr Ada Picard, Joël Ignasse et Dr Nicolas Evrard.



publicité