publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Durillons : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

En termes de prévention, une bonne hydratation du pied est une solution efficace afin de limiter l'apparition de durillons. L'utilisation d'une crème hydratante après la toilette est conseillée.

Autre traitement préventif : l'usage d'une pierre ponce permet de réduire le durillon. A la sortie du bain ou de la douche, il suffit de frotter la pierre ponce à la surface du durillon. Cette dernière, constituée de minéraux volcaniques, permet d'ôter ce surplus de peau morte. Cependant, il faut être patient et ne pas essayer de retirer tout le durillon en une séance, sous risque de fragiliser la peau saine.

Pour ce qui est des mauvais appuis, une semelle orthopédique peut modifier les appuis : c'est une solution à la fois curative et durable. Elle sera conseillée par le podologue.

Pour traiter en surface de durillon, des soins podologiques peuvent être proposés et fait par un pédicure podologue. Ce dernier traitera l'hyperkératose, c'est-à-dire, l'épaisseur fine mais étendue de peau plus dure.

Si le durillon est causé par un excès de longueur d'un métatarsien du pied, il faudra recourir à la chirurgie pour venir à bout de ce problème dans la durée.

Nota bene : Ne pas hésiter à consulter un pédicure-podologue ou votre médecin dès que le durillon cause une gêne.


publicité