publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dyscalculie : Le diagnostic

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. octobre 2014)

C'est l'orthophoniste qui réalise le diagnostic de dyscalculie.
Pour cela, il réalise un bilan qui consiste à étudier les capacités logiques du patient grâce à l'analyse de structures logiques : les classes, les mises en relation, les conservations, la combinatoire - qui permettent la construction mathématique, l'étude du nombre et des opérations.

Mais la dyscalculie se diagnostique aussi par l'étude du langage dont l'élaboration est un indice du fonctionnement de la pensée.

Au début du bilan, le patient retrace ses antécédents médicaux, de développement et de sa scolarité, à propos de sa dyscalculie.

Pendant le bilan, l'orthophoniste fait passer différents tests pour comprendre où se situent les difficultés, où se situe le patient par rapport à son âge.

Si l'orthophoniste diagnostique un trouble de type dyscalculique et/ou du raisonnement logique, il proposera une prise en charge rééducative.

Le bilan orthophonique et la prise en charge des troubles du calcul et du raisonnement logico-mathématique sont des actes de diagnostic et de rééducation, qui sont inscrits à la nomenclature générale des actes des orthophonistes. A ce titre, ces actes de soins pour traiter une dyscalculie, sont pris en charge par l' Assurance maladie.


publicité