publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Eczéma : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. mars 2015)

Les traitements de l'eczéma sont diverses.

1 - Le traitement de fond
Le traitement de fond de l'eczéma consiste à appliquer, une à deux fois par jour, des crèmes hydratantes et grasses, destinées à assouplir et hydrater la peau. L'idéal étant qu'elles soient adaptées aux peaux atopiques.
Rare : un suivi psychologique peut parfois être nécessaire, notamment dans le cadre d'un eczéma d'origine psychosomatique.

2 - Le traitement des poussées
Lors des poussées, on peut avoir recours à la cortisone par voie locale : le traitement sera généralement de courte durée, afin d'éviter une forme d'accoutumance. Ce traitement peut être prescrit sous forme de pommade, de crème, ou de lotion. Le dosage des corticoïdes locaux à appliquer sur la peau diffère également selon que l'eczéma est sur le corps ou sur le visage. C'est au médecin ou au dermatologue de définir le traitement corticoïde le plus approprié.
En effet, ces médicaments sont très efficaces, mais il faut savoir les utiliser à bon escient. Car les effets secondaires locaux et généraux sur l'organisme ne sont pas anodins pris durant longtemps.

3 - L'éviction de l'allergène
Lorsqu'un allergène a été mis en cause, le traitement essentiel de l'eczéma repose sur l'éviction de l'allergène. Cette dimension du traitement est essentielle dans l'eczéma de contact. C'est en effet le seul moyen d'obtenir une guérison.

4 - Les précautions à prendre
Dans le cadre d'une dermatose atopique chez l'enfant, il y a quelques précautions à prendre.

Il faut éviter que l'enfant ne se gratte, car le risque d'infection de la peau existe. On conseille de lui couper les ongles courts et de surveiller régulièrement que ses mains soient propres.

On recommande de prendre des douches tièdes (35-36° C) plutôt que des bains. Aussi, il est préférable d'utiliser des savons surgras et d'éviter le savon de Marseille (qui irrite). Il faudra aussi souvent hydrater la peau avec des crèmes émollientes que l'on trouve en pharmacie.

On doit sécher, essuyer l'enfant en le tamponnant avec des serviettes propres, sans frotter son corps au risque d'irriter sa peau.

Par ailleurs, on conseille d'éviter l'exposition aux animaux domestiques (chat, chien, cobaye...).

Une diététique particulière s'impose quand une allergie à un aliment particulier est mise en évidence.

Attention encore aux acariens et aux moisissures. Dépoussiérage (aspiration régulière, éponge humide...), aération des pièces (etc.) sont nécessaires.



publicité