publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Entorse : Entorses des doigts

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (16. octobre 2014)

L'entorse du poignet est bénigne. Il faut toujours rechercher une fracture devant une douleur persistante.

Les entorses des doigts sont fréquentes en particulier chez les volleyeurs, les basketteurs ou les handballeurs quand ils reçoivent le ballon sur les doigts. Il suffit d'attacher le doigt malade avec un doigt voisin pour immobiliser l'articulation douloureuse.

Il y a souvent une subluxation associée qui entraîne la persistance de douleurs légères.

Le pouce est un doigt très important car il permet la préhension. Si elle est endommagée, l'articulation métacarpo-phalangienne entraîne une impotence fonctionnelle réelle. C'est classiquement un accident de ski avec le pouce pris dans la dragonne du bâton de ski.

Une entorse du pouce doit être immobilisée par une attelle pendant 2 semaines. La douleur persiste souvent plusieurs mois. Si une laxité persiste, elle est le signe d'une rupture ligamentaire et la chirurgie est indiquée.

Sources et notes


- S. Zilber, J. Allain. Traumatismes du genou et de la jambe, EMC Médecine d' urgence, 2007.
- T. Bauer, P. Hardy. Entorses de la cheville, EMC Appareil locomoteur, 2011.


publicité