publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Epididymite : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. février 2015)

La plupart des épididymites surviennent en raison d'infections rétrogrades. Autrement dit, les germes responsables remontent en sens inverse du sperme, de l'urètre vers les épididymes.

Il existe deux formes d'épididymite : la forme du sujet jeune, et celle du sujet âgé. En fonction de l'âge du sujet, deux causes différentes peuvent être invoquées.

1 - L'épididymite du sujet jeune
La plus souvent, la cause est vénérienne, c'est-à-dire contractée par voie sexuelle. Elle est souvent associée à une urétrite (inflammation de l'urètre) ou à une prostatite.
La bactérie en cause est un germe sexuellement transmissible : Chlamydiæ la plupart du temps, ou Neisseiria gonorrheæ (le gonocoque).

2 - L'épididymite du sujet âgé
Celle-ci est d'origine urinaire. Le germe est celui des infections urogénitales. Il s'agit dans 75 % des cas de l' Escherichia coli, une bactérie intestinale très commune, plus connue sous le nom de colibacille ou E. coli. Ce germe va passer du digestif à l'urinaire, par voie sanguine. Les atteintes par le proteus, l'entérocoque ou le staphylocoque sont plus rares.

Cette forme d'épididymite est en général secondaire à une autre pathologie de la voie urinaire : adénome prostatique, prostatite chronique, etc. Parfois, une manoeuvre instrumentale, comme la pose d'une sonde urinaire peut être en cause dans cette forme d'épididymite.


publicité