publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Epilepsie chez l'enfant : le témoignage d'une jeune patiente

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (28. juillet 2016)

Normane, 15 ans, a souffert de crises partielles d'épilepsie, mais grâce à une intervention chirurgicale, elle est aujourd'hui guérie.

Tu as souffert d'épilepsie quand tu étais petite, tu t'en souviens ?

Oui. C’était une épilepsie partielle, mais ça me faisait très peur. Ça a commencé quand j’avais huit ans : j’avais ce qu'on appelle des hallucinations auditives, j'entendais des choses bizarres. Par exemple, j’entendais la voix de maman, alors qu’elle n’était pas là, ou alors j’entendais une chanson, toujours la même, alors qu’il n’y avait pas de musique chez moi. Cela me faisait vraiment très peur ! Je ne pensais pas que j’étais folle, j’étais trop petite pour penser ça, mais j’avais un sentiment de terreur. J’avais l’impression que j’allais mourir, que le monde autour de moi était dangereux.

Et ça t'arrivait souvent ?

Oh oui ! Plusieurs fois par jour. Je ne sais plus, Maman m’a dit dix ou vingt fois par jour. Je ne pouvais plus aller à l'école, je ne pouvais plus rien faire. Je faisais de la danse, j’ai été obligée d’arrêter, je n’allais plus chez des gens. Maman me gardait à la maison tout le temps, elle a même arrêté de travailler pour s’occuper de moi. Je sais qu’elle avait peur, elle aussi. Je voyais le visage de mes parents qui changeait devant moi. Je crois qu’ils avaient aussi peur que moi. Et ça me faisait encore plus peur, à moi.

As-tu souffert de crises généralisées ?

Oui, quelquefois mais pas beaucoup. Cela a dû m’arriver trois ou quatre fois. Mais je ne m’en souviens plus trop...

Tu as su d'où tes crises venaient ?

D’après ce que j’ai compris, il y avait un foyer dans mon cerveau qui provoquait des stimulations, comme des stimulations électriques. Et comme c’était dans un endroit particulier, j’avais des hallucinations.

Tu es guérie maintenant. Quel traitement as-tu reçu ?

Des médicaments pendant plusieurs années. Cela diminuait les crises, mais ça ne passait pas. Et quand j’ai eu 12 ans, on m’a opérée. En fait, on a retiré la petite partie de mon cerveau qui ne marchait pas. Le foyer était très localisé et c’était une opération délicate, mais ça a très bien marché. Depuis l’opération, je n’ai plus rien du tout. J’ai repris la danse. J’ai eu un peu de retard en classe, j’ai perdu deux ans, mais ça n’est pas trop grave. Maintenant je me sens bien.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS Epilepsie ou Neurologie !



publicité