publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Epilepsie : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. août 2014)

Une crise d'épilepsie n'est pas grave en soi. Mais elle peut le devenir, d'une part si elle se répète ou se prolonge, d'autre part si le contexte de la crise est dangereux. Dans la crise tonico-clonique par exemple, le malade peut se faire très mal en chutant ou en se cognant, ou en provoquant un accident (de voiture, par exemple). Il importe donc de le protéger d'un environnement dangereux.

Étant donné la variabilité des causes de l'épilepsie, les traitements varient en fonction de celle-ci. Lorsque la cause a été traitée, ou que celle-ci n'est pas connue, le traitement repose sur un ou plusieurs anti-épileptiques. Ces médicaments diminuent l' hyperactivité électrique du cerveau. Leur prescription doit se faire au cas par cas, car leur efficacité est variable d'une épilepsie à l'autre.

Les malades doivent suivent correctement les traitements médicamenteux. En général, on commence par un seul médicament anti-épileptique dont il faut atteindre progressivement les doses optimales. Il est par ailleurs fortement conseillé d'avoir une vie saine, en particulier un sommeil régulier, et de ne pas boire d' alcool. Attention ! Au moment de l'arrêt du médicament (si et seulement si le médecin l'indique), il faudra veiller à diminuer très progressivement les doses. C'est très important, car le risque de « rebond » avec reprise des crises d'épilepsie existe.

Les personnes épileptiques traitées voient leur maladie se stabiliser et ont une vie tout à fait normale : les enfants suivent un parcours scolaire classique, les adultes travaillent normalement et peuvent faire pratiquement tous les métiers.

De nombreux enfants épileptiques guérissent et ne font plus de crises à l'âge adulte.
De nombreuses études sont en cours. Tant pour trouver des nouveaux traitements que pour comprendre les causes de cette maladie.


publicité