publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Epine calcanéenne - aponévrosite plantaire : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. décembre 2014)

Le traitement d'une « épine calcanéenne » (ou aponévrosite plantaire) dépend des symptômes, des gênes qu'elle engendre chez le patient. L' « épine calcanéenne » est une affection bénigne qui se traite par du repos, et la prescription de semelles amortissantes (celles-ci ont parfois une partie creuse limitant ainsi l'appui sur la zone douloureuse).

Des séances de rééducation fonctionnelle peuvent être efficaces, agissant sur la cicatrice lésionnelle de l'aponévrose. Des exercices d'étirement de la plante du pied peuvent être réalisés.

Certains praticiens ou kinésithérapeutes peuvent essayer des traitements locaux utilisant des ondes de choc (traitement indolore).

Dans les formes persistantes, un traitement par une à deux infiltrations de dérivés de cortisone pourront être nécessaires. Ces injections sont effectuées par un rhumatologue ou par un spécialiste de la rééducation fonctionnelle.

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont, quant à eux, assez peu efficaces. Ils sont en plus le désavantage de risquer d'engendrer des effets secondaires, comme des saignements digestifs...

Il est aussi important d'éviter une récidive, car les symptômes d'une « épine calcanéenne » peuvent redémarrer. La meilleure prévention est la correction par une semelle (orthèse plantaire) adaptée et amortissante, ainsi qu'un bon chaussage de ville et de sport.


publicité