publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'épine calcanéenne - aponévrosite plantaire

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. décembre 2014)

En fait, le terme d'épine calcanéenne n'est pas approprié... Quand on parle d'épine calcanéenne, il s'agit plus précisément d'une inflammation de l'aponévrose plantaire (du dessous du pied). Cette aponévrose est un genre de lame fibreuse qui sert à amortir les chocs et à permettre la dynamique du pied. Cette aponévrose s'attache à l'arrière sur l' os du talon, appelé le calcanéum. Il existe à cet endroit une ossification de la zone d'insertion de cette aponévrose : d'où le terme d'épine calcanéenne. A la radiographie, on peut voir un prolongement anormal en avant du calcanéum, qui fait comme une épine.

A côté de cette membrane fibreuse, il existe aussi un petit muscle : le court fléchisseur plantaire. Ce muscle peut faire aussi l'objet de micro-lésions, surtout à l'endroit où il s'insère sur l'os du talon (le calcanéum).

Lors d'un surmenage, de la pratique sportive, cette aponévrose peut devenir inflammatoire au niveau de la jonction avec l'os du talon ou au niveau du tendon du gros orteil : on appelle cela une « aponévrosite plantaire », c'est ce terme qui devrait être utilisé. On l'appelle encore fascite plantaire.

Elle se révèle par des douleurs qui surviennent sous le pied, ou plutôt le talon. On parle aussi de talalgie (pour douleur au talon).

Après un examen clinique, le médecin peut prescrire des examens complémentaires, comme une IRM, ou une échographie pour visualiser la zone douloureuse, une prise de sang.


publicité