publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Erotomanie : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. août 2014)

Mise au rang des ‘délires passionnels' par le Dr Clérambault en 1921, ou des ‘troubles délirants chroniques' dans les manuels de psychiatrie plus récents, l'érotomanie est un trouble rare qui se fonde sur l'illusion délirante d'être aimé par un autre.

La cause du trouble n'est pas encore très bien comprise. Il est possible que des anomalies neurobiologiques, voire génétiques, puissent être responsables, mais aucune étude ne les a à ce jour identifié.

D'autres hypothèses, d'ordre psychanalytique, attribuent l'origine de l'érotomanie à une carence affective vécue dans l'enfance. Cependant, cet élément ne peut, à lui seul, provoquer une érotomanie, et ne peut donc être qu'un facteur parmi d'autres favorisants l'éclosion de ce trouble. Bref, aujourd'hui, les causes précises de l'érotomanie n'ont pas été vraiment identifiées...

Dans certains cas, l'érotomanie peut être secondaire à un autre trouble psychiatrique ( schizophrénie, trouble bipolaire, etc.) ou à une maladie du cerveau. Dans ces cas, la présence d'autres symptômes aidera à faire la part entre une érotomanie primaire (pas de cause retrouvée), ou secondaire.

On dit de ce trouble qu'il est chronique, car il est durable dans le temps. Le pronostic est très variable et peu prévisible. Il évolue par phases et peut traverser des périodes de rémission où aucun symptôme n'est visible. Même s'il a tendance à récidiver, certains cas peuvent évoluer vers la guérison.


publicité