publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Fibromyalgie : Le diagnostic

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. novembre 2014)

Le diagnostic de fibromyalgie est difficile à faire surtout au début de la maladie, et il faut que les douleurs soient présentes depuis plusieurs mois avant d'évoquer le diagnostic.

Les médecins peuvent établir un score proposé par le Collège Américain de Rhumatologie à partir d'un questionnaire avec des critères bien définis : la durée de l'affection, le nombre et les zones concernées par les douleurs. Si le score est supérieur à un certain chiffre, alors le diagnostic de fibromyalgie peut être évoqué.

Les prises de sang, les radiographies du squelette sont normales.
Il n'y a pas d'examen complémentaire permettant de diagnostiquer la fibromyalgie : « tout » va s'avérer frustrant de normalité. Les explorations sur les articulations, sur l'appareil neurologique, pulmonaire, cardio-vasculaire... ne montrent pas d'anomalie, dans le cas de la fibromyalgie !

En revanche, il est nécessaire de passer un certain nombre d'examens (qui dépendent des symptômes) pour rechercher ou exclure des pathologies dont les signes ressemblent à ceux de la fibromyalgie. On parle d'examens d'exclusion en rapport avec des diagnostics différentiels.


publicité