publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Fibromyalgie : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. novembre 2014)

Pas facile d'établir une définition précise de la fibromyalgie ! On parle plutôt de syndrome ou d'état de fibromyalgie, plutôt que de maladie. Car la cause n'est pas connue ; et il est parfois difficile de définir les contours de ce syndrome douloureux, diffus, chronique qui touche les muscles, les tendons, notamment au niveau de leur insertion sur l'os. Les douleurs ont la particularité de se déplacer dans différents endroits du corps, et elles sont la plupart du temps associées à une grande fatigue et fatigabilité, des troubles psychiques, et un sommeil perturbé.

C'est un syndrome considéré comme « fonctionnel » dans l'état des connaissances actuelles, il n'y a pas de cause organique connue à ce jour. C'est aussi ce qui explique un certain scepticisme vis-à-vis de cette affection.

Les femmes sont plus touchées que les hommes : l'American College of Rhumatology avance 3,4% femmes pour 0,5% d'hommes dans la population américaine. Cette prédominance féminine s'expliquerait par la perturbation de neurotransmetteurs, comme la sérotonine - dont les voies métaboliques seraient différentes selon les sexes. Mais ce neurotransmetteur n'est pas le seul à voir son métabolisme perturbé. Il s'agit, en fait, de tout un ensemble de perturbations au niveau du cerveau limbique (celui qui gère le stress) qui, à force d'être sollicité, entraîne une sorte de « burn-out ». Cet épuisement est la cause de la fatigue paradoxale, d'une impression de déprime, en plus des douleurs.


publicité