publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Fièvre Q : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. novembre 2014)

La fièvre Q est une maladie infectieuse qui touche surtout des professionnels travaillant dans l'élevage de ruminants : éleveurs, vétérinaires, personnel des abattoirs. Le germe en cause est une bactérie nommée Coxiella burnetti. C'est une infection animale potentiellement transmissible à l'homme. Les animaux en cause sont les ruminants domestiques (ovins, caprins, et bovins). Dès lors qu'ils sont infectés, ils risquent de transmettre la maladie à l'Homme.

La transmission se fait principalement par voie respiratoire. La personne inhale ce germe à partir de déjections animales (fèces, urines), d'aérosols ou de poussières contaminées par la bactérie provenant de sécrétions vaginales ou de placentas... La bactérie est en effet très résistante (à la chaleur, à de nombreux désinfectants, etc.). Elle peut aussi présente dans le lait de l'animal infecté. Il arrive donc, heureusement très rarement, que la contamination se fasse en buvant du lait infecté (lait cru).

Une transmission de la maladie peut se faire aussi par le biais d'une tique.

Chez l'animal, la fièvre Q peut se manifester de différentes façons. La plupart du temps, ce dernier ne souffre d'aucun symptôme. D'autres fois, la fièvre Q cause des accouchements prématurés, des avortements ou la naissance d'animaux de petite taille. Parfois, la fièvre Q peut se manifester par une infection utérine.


publicité