publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Folliculite : Les symptômes

Publié par : Elide Achille (25. juillet 2014)

Quand un follicule pilo-sébacé s'infecte, il y a premièrement la formation d'une petite pustule vers où les poils poussent. Ensuite, il y a la formation d'un petit bouton rouge rempli de pus. Ces boutons peuvent apparaître par grappes et être prurigineux ou douloureux.

La folliculite superficielle peut concerner toutes les zones du corps où se trouvent des glandes sébacées, mais se développe plus facilement sur le visage, le cuir chevelu, les jambes, la poitrine et le dos, les fesses. Normalement, une poussée de folliculite évolue toute seule assez rapidement. Le bouton sèche, avec la formation d'une petite croûte qui tombe toute seule.

En cas de folliculite profonde, le bouton devient une boule douloureuse et rouge qui peut arriver à avoir un ou deux centimètres de diamètre. Les zones à proximité des nodules peuvent être douloureuses et sensibles. Il est alors nécessaire d'intervenir avec un traitement.

Pour un non spécialiste, une poussée d'acné et une folliculite peuvent être assez semblables. Normalement, il est possible de faire la différence parce que la deuxième n'est pas caractérisée par l'apparition de comédons et la poussée d'acné dure plus longtemps. Une consultation chez le médecin ou le dermatologue pourra éliminer tout doute.

En cas de folliculites fréquentes ou récidivantes, le médecin pourra proposer une prise de sang ou un prélèvement bactériologique de la peau, pour comprendre l'origine du problème.


publicité