publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Folliculite : Les traitements

Publié par : Elide Achille (25. juillet 2014)

Les folliculites superficielles guérissent généralement rapidement et n'ont pas besoin d'être traitées. On n'intervient avec un traitement que quand le patient est vraiment gêné par les boutons.

> En cas de folliculite superficielle, il est important de commencer par suivre des règles d'hygiène rigoureuses : toujours bien se laver les mains et le corps et ne pas toucher les boutons, pour éviter de contaminer d'autres zones de la peau.

> En cas de folliculites très étendues ou récidivantes, on peut utiliser des savons antiseptiques qui tuent les microbes. Il y a également des mousses à raser spéciales pour les personnes qui ont des épisodes de folliculite de la barbe.

> En cas de folliculites profondes, il faut intervenir pour éviter qu'elles laissent des cicatrices.
Quand les poussées sont très gênantes et douloureuses, on peut utiliser des antibiotiques locaux, à appliquer directement sur le bouton. Dans les rares cas de résistance aux traitements locaux, on peut proposer au patient des antibiotiques par voie orale. La durée du traitement dépend de la localisation des boutons, de l'intensité de l'infection et de son évolution.

Dans les cas les plus profonds, il peut être nécessaire d'intervenir chirurgicalement, pour vider le follicule de l'infection. Ensuite, on applique des antibiotiques locaux jusqu'à la guérison.

Quand il y a des facteurs déclenchants comme l'épilation, le plus important est de laisser tranquille la zone intéressée par la folliculite, de façon à éviter de contaminer d'autres zones, d'empirer la condition des lésions, ou d'éviter qu'elle récidive. Il est conseillé d'éviter de porter des vêtements trop serrées, et de privilégier le coton aux tissus synthétiques. Il faut se laver régulièrement et utiliser des serviettes propres.


publicité