publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Fracture de fatigue : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. octobre 2014)

Les causes d'une fracture de fatigue sont liées à des phénomènes physiques qui s'exercent sur les os. La fracture de fatigue résulte de l'application renouvelée, sur un os donné, d'un ensemble de forces d'intensité supérieure à celle tolérable par la résistance naturelle de l'os en question. Dans cet ensemble de forces, il faut tenir compte des forces statiques qui maintiennent la posture ou l'équilibre du corps ; et des forces dynamiques résultant de la vitesse ou de l'accélération nécessitées par les performances sportives.

Contrairement aux fractures « habituelles », « classiques » produites par un traumatisme, une chute ou un impact accidentel, les fractures de fatigue surviennent dans un contexte évènementiel peu marquant. Il existe une trentaine de pièces osseuses dans chacune de nos jambes. Il suffit qu'au niveau d'un seul os se produise, de façon répétée, un déséquilibre de forces supérieur à sa solidité. On comprend alors le risque d'activités physiques prolongées et stéréotypées.

Les causes des fractures de fatigue sont souvent liées à des activités physiques, ou à des sports où l'endurance est mise en jeu. Qu'il s'agisse d'un semi-marathon, d'un marathon ou d'une randonnée pédestre substantielle, la fracture de fatigue peut toujours survenir. La fracture de fatigue reste effectivement plus surprenante dans son contexte de survenue après la visite d'un musée ou d'une exposition.

La fracture de fatigue peut aussi survenir à la reprise d'un entrainement sportif insuffisamment graduel, pour lequel le squelette n'a pas eu le temps de se réadapter. En effet, le squelette est un tissu vivant en perpétuel remodelage entre des phénomènes de résorption ou de raréfaction osseuse, et des phénomènes de reconstruction. Il s'agit cependant d'un remodelage lent dont le volet reconstruction est stimulé par l'activité physique, alors qu'à l'inverse la sédentarité favorise une fragilité osseuse.

Après une période prolongée d'inactivité physique, la reprise un peu trop intense et brutale d'un sport risque de venir surpasser les capacités naturelles de reconstruction et induire une fracture de fatigue.


publicité