publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La fracture du poignet

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. octobre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Une fracture du poignet est très fréquente et malheureusement vite arrivée : une chute, un accident de sport ou de travail...

On se réceptionne sur le poignet qui ne supporte pas le poids du corps, et se brise. Il arrive que la fracture se produise en raison d'une fragilité osseuse (ostéoporose), en particulier chez les personnes d'un certain âge.

Deux os de l'avant-bras se rejoignent au poignet : le radius et le cubitus. Et du côté de la main, ce sont les os du carpe qui sont en relation avec les os de l'avant-bras. Lorsqu'on a le poignet cassé, c'est généralement l'extrémité inférieure du radius qui est fracturée.

La fracture peut porter des noms différents en fonction du type de lésion osseuse. Portant pour l'une d'elle (la fracture de Pouteau-Colles), les noms des médecins qui ont décrit les premiers un type particulier de fracture.

Un fracture du poignet se soigne par un traitement orthopédique (plâtre ou résine pour immobiliser l'articulation). Ou un traitement chirurgical, en cas de fracture déplacée, ou bien sûr de fracture ouverte. C'est le chirurgien orthopédique qui décide généralement du meilleur traitement. Mais pour des fractures peu graves, le plâtre peut parfois être mis en place par le médecin urgentiste.


publicité