publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Gale : Le diagnostic

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. novembre 2014)

En général, les habitudes d'hygiène quotidienne font que les cas de gale commune passent souvent inaperçues dans les premières phases de la maladie, parce qu'elles rendent difficile la mise en évidence des sillons et des parasites. De plus, la gale est souvent mal diagnostiquée, parce qu'elle ressemble à l'eczéma, au psoriasis ou aux réactions cutanées aux morsures d'autres insectes.

Le diagnostic de la gale est essentiellement clinique. Le médecin peut diagnostiquer la maladie en réalisant un examen parasitologique : il gratte les zones de peau ou se trouvent les sillons, pour obtenir des squames qu'il analysera au microscope. Cet examen peut être pratiqué dans un laboratoire d'analyses.

En cas de fortes démangeaisons, quand les sillons ne sont pas visibles, le médecin appliquera sur la peau du patient une encre spéciale noire ou bleue, qui sera absorbée par les sillons, les mettant en relief. Le diagnostic de gale sera fait généralement par le médecin généraliste.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS MST, Sexualité ou Un médecin vous répond !



publicité