publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Gale : Les conseils du médecin spécialiste

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. novembre 2014)

Interview du Pr Olivier Chosidow, médecin spécialiste, chef du Service de dermatologie à l'Hôpital Henri Mondor à Créteil, Professeur à l'Université Paris Est /Créteil Val-de-Marne. Il donne plein de conseils pratiques...

On entend souvent parler de cas de gale en France. Faut-il s'alarmer ?

Il s'agit d'une maladie potentiellement contagieuse mais bénigne, qui est souvent confondue avec d'autres pathologies cutanées (eczéma, urticaire) : d'où l'importance d'en reconnaître les symptômes pour éviter tout retard de diagnostic et de prise en charge.

Quels conseils pratiques donneriez-vous en cas de contraction de la maladie ?

Une fois diagnostiquée la gale, avant de commencer tout traitement, il est très important de bien laver à hautes températures tous les vêtements, les draps et les serviettes utilisés dans les semaines qui ont précédé la manifestation de la maladie. En cas de gale commune, le médecin décide aussi si traiter les personnes de l'entourage du patient. En général, par précaution, il est recommandé que toutes les personnes habitant sous le même toit, soient traitées simultanément avec le patient infecté.

Et en cas de gale profuse ?

S'il s'agit de gale profuse, en fonction du nombre de personnes touchées et de la dissémination des cas dans la collectivité, doivent être traités au minimum toutes les personnes en contact avec le malade et au maximum toutes les personnes vivant, travaillant ou visitant l'établissement de soins où est hospitalisé le patient, et le cas échéant leur propre entourage.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS MST, Sexualité ou Un médecin vous répond !



publicité