publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Gastro-entérite de bébé : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. mai 2015)

La cause de la diarrhée du nourrisson peut être une toxi-infection alimentaire. L'enfant a absorbé, avec son lait, une bactérie ou une toxine. Dans ce cas, la paroi intestinale est agressée et l'absorption de l'eau ne se fait plus correctement. Il peut s'agir de bactéries, comme les staphylocoques ou les salmonelles. Mais ces causes ne sont pas les plus fréquentes. Assez rare aussi : un problème allergique ou diététique qui provoque une gastro chez le bébé.

La cause la plus fréquente de la gastro de bébé est virale. Dans l'immense majorité des cas, la transmission est épidémique. Elle est alors due à un virus : le plus fréquent s'appelle le rotavirus. Ce virus est la cause de plus de la moitié des diarrhées des nourrissons.

Le rotavirus est un virus extrêmement virulent. Quand il faut plusieurs milliers de virus pour déclencher une maladie comme la grippe, il suffit de quelques dizaines de rotavirus pour provoquer une gastro-entérite. Le rotavirus est, en outre, très résistant dans le milieu extérieur : il résiste à la plupart des savons et des désinfectants. Il peut survivre des mois à des températures de 4 à 20° C, dans l'eau, sur les jouets et les surfaces contaminées. Il peut résister au PH très acide de l'estomac et aux enzymes digestives. Il peut donc infecter les cellules superficielles de l'intestin grêle et provoquer la diarrhée.

Lorsque le rotavirus est en cause, la transmission est épidémique. Lorsque, dans une crèche, un enfant est atteint, on considère que 80 % des enfants de la crèche seront touchés, eux aussi, dans les dix jours qui suivent.

Les épidémies de rotavirus n'épargnent pas les hôpitaux : l'infection à rotavirus est une cause majeure d'infection nosocomiale qui peut toucher jusqu'à 20% des enfants hospitalisés de moins de cinq ans.

La transmission est manuportée. Le personnel de la crèche touche un bébé contaminé et transmet ainsi le virus aux autres bébés. La prévention de ces gastros liés aux virus est donc extrêmement difficile.

Il faut retenir les conseils d'hygiène usuels :

  • Lavage fréquent des mains,
  • Lavage soigneux des couverts ou des biberons,
  • Eviter de passer les jouets d'un enfant contaminé à un autre.

Isoler, si possible, l'enfant contaminé et prévenir la crèche ou la collectivité.


publicité