publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Gastro-entérite de bébé : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. mai 2015)

Un bébé, notamment lorsqu'il est nourri au sein, a des selles liquides, jaunes ou légèrement vertes. La diarrhée est relativement fréquente chez les nourrissons, et si elle est de courte durée : pas d'inquiétude.

En revanche, il faut faire attention à certains symptômes : dès que l'enfant a des selles vraiment liquides plus de trois fois par jour, ou s'il souffre de vomissements ou de fièvre, alors il faut être vigilent et veiller à ce qu'il ne se déshydrate pas.

L'allaitement maternel constitue une protection immunitaire naturelle contre la diarrhée. Cependant, lorsque l'enfant se trouve en collectivité, à la crèche ou à la garderie, il peut malgré tout être contaminé par des virus qui se transmettent de façon épidémique.

La déshydratation est le grand danger lié à une diarrhée chez le tout petit. Attention, il vaut mieux ne pas attendre les premiers signes de la déshydratation pour intervenir.

Lorsque les premiers symptômes se présentent, cela signifie que l'enfant a déjà perdu au moins 5% de son poids en eau. Et à partir de 10% de perte en eau, il peut y avoir des séquelles graves.

Il faut donc être attentif quand :

  • L'enfant a moins de six mois. Plus, l'enfant est jeune, plus les pertes en eau sont dangereuses.
  • L'enfant est un prématuré ou un ancien prématuré, ou bien qu'il présente une pathologie néo-natale qui le fragilise.
  • On repère un changement de comportement : l'enfant est moins réactif à la stimulation, il ne sourit plus ou ne gazouille plus, comme à l'ordinaire, lorsque vous le câlinez.
  • Il y a plus d'une selle par heure pendant plus de huit heures d'affilée : cela nécessite une consultation immédiate.
  • L'enfant présente une teinte "grise", il est somnolent à l'excès, et son tonus est diminué.

    Dans tous ces cas, il faut consulter le plus rapidement possible son médecin.


publicité