publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Goutte : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. décembre 2014)

Les causes d'excès d'acide urique dans le sang sont variées :

> Certaines maladies (insuffisance rénale, hémopathies...), des médicaments (diurétiques, cytotoxiques...), des situations particulières (jeûne, effort musculaire...), provoquent une diminution de l'élimination de l'acide urique ou une fabrication (synthèse) accrue d'acide urique.

> Ailleurs, c'est un défaut enzymatique qui est responsable de l'excès d'acide urique dans le sang : l'acide urique n'est pas assez métabolisé et s'accumule.

> Des excès alimentaires, d' alcool peuvent favoriser l'apparition de crises de goutte par excès d'apport.

> Des cas familiaux sont enfin possibles.
Suite à une hyperuricémie, des cristaux d'urate de sodium se déposent dans les articulations et provoquent des crises de goutte. Ils se déposent aussi dans les reins, forment des calculs dans les voies urinaires et provoquent des coliques néphrétiques.

Les articulations les plus touchées sont l'articulation du gros orteil, mais d'autres articulations peuvent être touchées : au niveau du pied, du genou aussi. Les articulations des mains et des doigts sont parfois atteintes ainsi que les poignets et les coudes. Quand de tels symptômes surviennent, il faut consulter. Pour le médecin, le diagnostic peut être assez simple à réaliser. Après l'examen clinique du patient, des réponses à différentes questions d'ordre médicale, une prise de sang et une radiographie... le diagnostic de goutte peut être réalisé.


publicité