publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Grippe A chez l'enfant : Comment se protéger ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (27. novembre 2014)

Chez les plus jeunes, les mesures de prévention sont parfois difficiles à respecter. Pourtant, ce sont des gestes simples qui permettent de limiter la transmission du virus. Petit rappel :
> se moucher correctement et jeter son mouchoir dans une poubelle fermée.
> se laver les mains régulièrement.
> éviter les contacts physiques.

La grippe A se transmet essentiellement par contact physique, notamment par contact des mains. D'où l'importance de les laver le plus souvent possible : avant ou après un repas, après s'être servi d'un mouchoir, après avoir utilisé les transports en commun. Le mieux est d'éviter les poignées de mains ou les embrassades. D'autant, qu'en début de maladie, les symptômes sont absents.
Autant dire que toutes ces recommandations sont difficiles à respecter avec les plus jeunes. Les enfants se touchent, jouent ensemble, toussent ou éternuent sans se protéger. C'est donc aux adultes à éduquer leurs enfants en respectant scrupuleusement les mesures d'hygiène et en leur apprenant dès que possible les bons gestes.

Si votre enfant va à la crèche ou à l'école, il existe une politique de prévention des infections qui est appliquée !

Faut-il isoler les enfants ?
Il est bien évident que les mesures d'isolement relèvent de la décision politique. Il ne sert à rien de prendre ce genre de décision chacun dans son coin. Si votre enfant est en bonne santé, qu'il ne souffre d'aucune pathologie particulière, le mieux est de le laisser vivre sa vie normalement et de ne pas le déscolariser ou l'isoler. S'il arrive qu'un cas de grippe A soit diagnostiqué dans la crèche ou dans l'école, c'est l'établissement qui prendra les mesures nécessaires. Si votre enfant est déjà fragilisé par une autre pathologie et qu'il vous semble à risque, parlez-en avec votre médecin qui vous conseillera, pour son cas particulier, les mesures à envisager.


publicité